Du 11 au 14 juillet 2017

Blogue

Le réseau mondial des 4-H vise 25 millions de membres

octobre 12, 2016

Pour sept millions de foyers dans le monde, le trèfle à quatre feuilles symbolise le développement agricole et le leadership chez les jeunes. Le réseau mondial des 4-H compte presque tripler sa portée d’ici 2025.

Vingt-cinq millions de membres. Voilà l’objectif fixé au premier Sommet du réseau mondial des 4-H, à Séoul en Corée du Sud, à l’automne 2014. Pour la première fois dans l’histoire, des représentants du mouvement agricole populaire sont venus de plus de 70 pays pour agir dans l’unité.

La semaine du Sommet a donné lieu à des ateliers, des réunions et des événements spéciaux pour mettre en valeur les réalisations des 4-H partout dans le monde. Les nations ont élu des représentants des régions de l’Afrique, de l’Asie, de l’Europe, de l’Amérique latine, des Antilles et de l’Amérique du Nord pour former le Conseil d’administration du réseau mondial des 4-H.

Le mouvement a convenu d’une vision commune : alimenter la croissance et la prospérité à l’échelle mondiale en étendant notre portée et en œuvrant pour le développement positif des jeunes. Une déclaration [lien] a été signée par les représentants régionaux de plus de 60 pays participants.
« Ce fut une semaine époustouflante, a dit Shannon Benner, PDG des 4-H du Canada et représentante du Canada au Sommet. Il est tellement stimulant de faire partie d’un grand mouvement. »

Le monde a besoin davantage des 4-H

« En cette époque où se dressent des enjeux de sécurité alimentaire et de changements climatiques partout dans le monde, les 4-H aident les jeunes à trouver des idées pour améliorer leur communauté respective et surmonter ces défis. Ce vent souffle sur les cinq continents! » a dit Mme Benner.

Les clubs des 4-H existent depuis plus de 100 ans – les premiers clubs ont été fondés en 1912 aux États-Unis. Leurs racines, cependant, sont plus anciennes encore : dès le 19e siècle, des clubs enseignaient aux jeunes de nouvelles techniques agricoles. Bientôt, d’autres clubs sont apparus partout dans le monde, partageant tous le but de former de jeunes leaders qui apportent des changements positifs à leur communauté.

Aujourd’hui, des animateurs adultes forment les jeunes en leur enseignant divers sujets à l’aide d’activités pratiques au sein d’un club local. Au Canada, les clubs ne sont limités que par l’imagination de leurs membres et de leurs animateurs, et ont des domaines d’intérêts très variés tels que l’agriculture et l’alimentation durables, les modes de vie sains, l’environnement, la science et la technologie, les communications, et l’engagement communautaire.

Les 4-H du Canada ont bien hâte d’accueillir la famille mondiale des 4-H lors du prochain Sommet du réseau mondial des 4-H, qui aura lieu à Ottawa en Ontario, du 11 au 14 juillet 2017.

Retour au Blogue